//
Finance

Aidée par de bons indicateurs, la Bourse de Paris a fini dans le vert

La Bourse de Paris s’est maintenue dans le vert mercredi, grâce à de bons indicateurs, même si le recul des valeurs technologiques aux États-Unis a pesé en fin de séance.

L’indice CAC 40 a gagné 7,57 points à 5.398,05 points dans un volume d’échanges de 3,8 milliards d’euros. La veille, l’indice avait fini en hausse de 0,57%.

La cote parisienne a débuté clairement dans le vert et gardé ce cap pendant l’essentiel de la journée, repassant même brièvement au-dessus des 5.400 points, avant d’être assombrie en toute fin de séance par le repli de l’indice américain Nasdaq, à forte coloration technologique.

«Le marché a d’abord bénéficié de bons chiffres aux États-Unis où la croissance au 3e trimestre a dépassé les attentes mais également en Europe où l’inflation allemande a été bien orientée», a observé auprès de l’AFP Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

Mais «le repli de l’indice américain Nasdaq a toutefois entamé en fin de journée une bonne part des gains de la place parisienne», a-t-il ajouté.

L’inflation allemande a en effet connu une accélération en novembre à 1,8% en un an, tandis que la croissance de l’économie américaine a accéléré au 3e trimestre, malgré le choc des ouragans, selon la seconde estimation du ministère du Commerce qui se révèle plus élevée que l’estimation initiale.

«Le marché avait aussi profité en début de journée de la vague d’optimisme autour de la réforme fiscale américaine, où toute avancée positive est très bien accueillie car les investisseurs espèrent toujours un vote au Sénat qui permettrait de faire un gros pas en avant», a ajouté M. Tuéni.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *