//
Finance

Dopée par les soldes, l’action d’Amazon dépasse 1.200 dollars

Profitant de la fièvre acheteuse des consommateurs américains à l’occasion du «Black Friday» et du «Cyber Monday», journées de soldes monstres dans les magasins et en ligne, l’action du géant du commerce en ligne Amazon bondissait lundi, tout comme la fortune de son patron Jeff Bezos.

Vers 15H20 GMT, le titre grimpait de 1,64% à 1.205,49 dollars à la Bourse de New York, dans un marché en petite progression (Dow Jones: +0,26%), après avoir pris près de 5% la semaine dernière, et environ 60% depuis le début de l’année. Il dépasse ainsi pour la première fois le seuil symbolique des 1.200 dollars.

Le PDG du groupe, Jeff Bezos, qui possède personnellement près de 79 millions d’actions Amazon, s’est dans la foulée enrichi un peu plus: selon le magazine Forbes, au prix de clôture du marché vendredi, sa fortune s’élève à plus de 100 milliards de dollars.

A 53 ans, sa fortune devance désormais largement celle de Bill Gates, le fondateur de Microsoft qui vaut, selon la même source, 89,1 milliards de dollars.

Et la journée de lundi a débuté sous de bons auspices pour Amazon: selon la société Adobe Analytics, les ventes en ligne sur les sites américains de ce lundi à 10H00 (15H00 GMT) s’affichaient en hausse de 16,9% par rapport à l’an dernier.

Lors de la journée du «Cyber Monday» en 2016, les clients d’Amazon avaient acheté au total 64 millions d’articles, soit 740 articles à la secondes.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *