//
Economie

Investir dans le diamant : évolution et avantages

Le prix du diamant est voué à augmenter au fil des années. Ce minéral constitue un placement des plus stables. À part le crash des années 80, son cours ne cesse de progresser et la tendance va se maintenir à long terme selon les analystes.

Diamant

Investissement stable

Lorsqu’on parle de l’évolution du prix du diamant, c’est une tendance haussière qui vient immédiatement à l’esprit. C’est sa rareté qui confère à ce minéral sa forte valeur. De plus, contrairement à l’or, il ne se recycle pas. Le cours est voué à augmenter au fil de l’épuisement des gisements.

Par ailleurs, avec l’émergence de nouveaux marchés comme l’Inde et surtout la Chine, la demande ne va pas cesser de croître dans les années à venir. Les analystes estiment que les réserves mondiales vont atteindre leur rendement maximal en 2030. D’ici 2020, la demande va connaître une croissance de 6% par an contre 2.8 % pour l’offre. Cela signifie que le diamant constitue un investissement stable dans le temps.

Offre et demande

Il convient de noter que tous les diamants ne sont pas logés à la même enseigne. Parler d’un cours du diamant n’a donc pas de sens, car le prix ne varie pas de la même façon pour deux minerais différents. Ainsi, pour optimiser son placement, il faut prendre en compte les fameux 4C à savoir le poids, la couleur, la pureté et la qualité du taillage.

En analysant l’évolution des données de la liste de Martin Rapaport qui a répertorié les prix des diamants depuis les années 70, on note qu’une pureté excellente est un gage de réussite. Par ailleurs, les nouveaux marchés que constituent notamment la Chine et l’Inde ont façonné le marché, avec des préférences quelque peu atypiques.

Sur le marché du diamant, c’est la loi de l’offre et de la demande qui définit le prix. Cela veut dire qu’aucune autorité financière extérieure ne fixe les prix. Ils sont établis de manière indépendante et le système s’auto régule. Le seul moyen qu’ont les professionnels pour maintenir les cours est de normaliser la production.

Investissement : Or VS Diamant

Où placer son argent : dans l’or ou dans le diamant ? Beaucoup de personnes se posent cette question au moment de choisir un investissement. Pourtant, le problème ne devrait pas se poser, car ces placements sont plus complémentaires que concurrents.

L’or, un placement anti-crise

La dernière crise financière a montré tout le potentiel de l’or, en tant que placement anti-crise. Nombreux sont ceux qui ont flairé le bon coup durant cette période. En effet, le lingot est passé de 17 477 euros en décembre 2007 à 43 296 euros en août 2012. La tendance est depuis partie à la baisse avec 28 606 euros le lingot en décembre 2013.

Certains analystes estiment que ce sont les risques de déflation dans la zone euro qui expliquent la baisse du prix. En effet, si l’or fait figure de valeur refuge en cas d’inflation, la situation est toute autre en cas de déflation. Par ailleurs, l’or prend de moins en moins de place en période de reprise d’activité.

Le diamant, un placement sur le long terme

Quoi qu’il en soit, tout porte à croire que la baisse du cours de l’or ne va pas durer. C’est du moins ce que pensent les analystes des banques centrales asiatiques. Pour réussir son investissement dans les diamants, la règle veut qu’on achète de l’or au moment précis de l’inversion de la courbe, mais cela relève surtout de la chance.

Les analystes tablent sur une tendance à la hausse de la valeur du diamant dans les années à venir. Cette situation est due à l’épuisement annoncé des gisements actuels, sans que de nouveaux aient été découverts. Il y a aussi la demande grandissante provenant des pays émergents. Avec le développement de la classe moyenne en Chine, son poids sur le marché diamantaire mondial devrait passer de 15 % actuellement, à 40 % en 2020.

Voilà pourquoi, l’or et le diamant sont plus des placements plus complémentaires que concurrents. Ce sont des actifs de diversifications, en raison de leur valeur et de leur stabilité. L’or sert plus d’épargne en temps de crise, tandis que le diamant fait office d’investissement en période de reprise.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *