//
Economie

Le site voyages.sncf.fr devient OUI.sncf

Le site de réservations voyages-sncf.com est devenu OUI.sncf, a annoncé mercredi sa maison mère, la SNCF, qui veut le rendre incontournable pour organiser les déplacements des Français.

Ce changement s’inscrit dans la stratégie de la SNCF de différencier son offre à grande vitesse entre TGV inOUI pour le haut de gamme et OUIgo pour des TGV low-cost qui vont désormais desservir des grandes gares parisiennes.

«SNCF veut donner envie de voyager à 15 millions de clients supplémentaires d’ici 2020. Pour atteindre cet objectif, la stratégie de croissance grande vitesse de SNCF donne le choix aux voyageurs entre ces deux offres bien différenciées et complémentaires», a indiqué le groupe public.

Sur les onze premiers mois de l’année, les trains longue distance ont déjà transporté 9 millions de voyageurs supplémentaires par rapport à la même période de 2016, a noté son président Guillaume Pepy devant des journalistes: 1 million avec les trains Intercités et 8 millions en TGV (dont 2 millions pour OUIgo), a-t-il détaillé.

La mue du site voyages-sncf.com va permettre de mettre l’accent sur cette différenciation. «C’est un changement de nom qui vient avec une amélioration du service», a assuré Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF.

«L’idée est de prendre chacun de nos voyageurs (…), avec ses envies, avec ses contraintes, avec son budget, et de lui donner la bonne réponse, ou quelques bonnes réponses, pour qu’il puisse choisir plus facilement», a-t-elle résumé.

Le site, qui se revendique «leader des sites du e-tourisme français», et même «premier e-commerçant français» –avec des trains bien sûr, mais aussi des cars, des avions, des locations de voiture ou des hôtels–, a «pour ambition de devenir la référence relationnelle du voyage pour les Français», a souligné la SNCF dans un communiqué.

Il veut multiplier les services, avec un système d’alerte pour bénéficier des meilleurs tarifs, un service d’assistance 24 heures sur 24, et, si besoin est, un «chatbot» (robot conversationnel) accessible pour poser des questions «en langage naturel» sur la page d’accueil. Une nouvelle section donnera en outre des idées d’escapades en région, en partenariat notamment avec des offices de tourisme.

«Toute la continuité est évidemment assurée» pour les voyageurs avec feu voyages-sncf.com, a rassuré Julien Nicolas, le directeur France de Oui.sncf.

Le changement de nom s’intègre aussi dans la «oui-stratégie», mouvement amorcé en 2016 qui insère «oui» /idedans les marques du groupe, avec inOUI, OUIgo, Ouibus, OuiCar, etc.

Quant au suffixe .sncf, il est la propriété du groupe, qui a profité de l’élargissement de la gamme des extensions des noms de domaine sur internet, entamée en 2011.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *