//
Economie

LMNP : une solution pour améliorer sa retraite

Le statut loueur en meublé non professionnel ou LMNP est un dispositif d’investissement immobilier qui présente de nombreux avantages. Le principe consiste à acquérir puis mettre en location un appartement meublé dans une résidence étudiante, une résidence de tourisme ou encore un établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes ou EHPAD.

retraite

Un mode de gestion plus que simple

Le mode de gestion est l’un des grands avantages du LMNP. Si vous n’avez pas assez de temps et d’énergie à vous consacrer à un investissement compliqué, le LMNP est une solution intéressante. Pour cela, il vous faut acquérir un appartement et déléguer la gestion de l’immobilier meublé à un exploitant professionnel. Celui-ci met à son tour l’appartement en location. L’investisseur et le professionnel en immobilier sont alors liés par un bail commercial d’une durée de 9 à 12 ans. Les charges sont toutes prises en main par le locataire.

Un revenu supplémentaire

Grâce au LMNP, vous percevez un loyer régulier sans vous occuper de la gestion ou de l’entretien de l’immeuble. Il ne vous reste alors qu’à déclarer vos revenus une fois par an. Au moment de la retraite, ce revenu supplémentaire vous sera d’une grande aide. En effet, si votre pension de retraite est maigre, les loyers perçus régulièrement vous permettent de rester indépendant.

Amortissement et fiscalité intéressants

L’immobilier neuf est soumis à une TVA normale, c’est-à-dire à 20 %. Si vous investissez en LMNP dans le neuf, vous récupérez la valeur de la TVA sous 3 mois. Celle-ci est remboursée par le centre des impôts auquel vous êtes affilié. Outre ces points, l’équipe spécialisée en immobilier patrimonial de l’agence iSelection rappelle aussi que l’amortissement est également au cœur de ce dispositif. En effet, comme le LMNP est une activité commerciale, vous bénéficiez d’un amortissement comptable. La charge comptable, qui revient généralement à 3 % par an diminue la base taxable de vos revenues. En effet, un bien immobilier s’amortit de 90 % sur 30 ans. Ceci est valable pour un bien acquis par apport personnel. Pour le cas d’un emprunt, les amortissements ainsi que les intérêts d’emprunt peuvent servir pour défiscaliser vos revenus. Vous percevrez ainsi des loyers défiscalisés pendant la période de remboursement de l’emprunt et même quelques années après.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *