//
Finance

Plafond compte épargne logement : Les chiffres de 2016

Bien que son plafond soit moins élevé que le Plan Epargne Logement (PEL), le Compte Epargne Logement (CEL) reste disponible et peut être ouvert pour chaque membre de la famille. Il est une bonne solution d’épargne et de financement.

CONDITIONS

Le Compte Épargne Logement (CEL) est tout d’abord une solution d’épargne disponible qui produit des intérêts. En effet, vous pouvez y faire des retraits à tout moment à condition de laisser sur votre CEL un minimum de 300 euros, pour le conserver ouvert, contrairement au PEL.
Ensuite, le rythme des versements est libre, mais ils ne peuvent pas être inférieurs à 75 euros. A noter cependant que les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu. Chaque année, lors du versement de vos intérêt, vous ne payerez donc que les prélèvements sociaux.

PLAFOND

Mais le CEL, c’est aussi et avant tout une solution de financement qui permet d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié, sous certaines conditions. A contrario du PEL (Plan Epargne Logement) dont le plafond maximum est de 61 200 euros (hors intérêts cumulés), la capacité d’épargne d’un CEL est plafonnée et s’élève à 15 300 euros (hors intérêts cumulés). En revanche, si vous ne pouvez être titulaire que d’un seul CEL, chaque membre de votre famille peut détenir un CEL, y compris vos enfants mineurs, afin de cumuler, sous certaines conditions, des droits à prêt.

CUMULER ET CEDER SES DROITS À PRET

Avant de pouvoir faire une demande de prêt d’épargne logement, vous devez épargner pendant au moins 18 mois. C’est votre épargne durant cette période qui déterminera vos droits. Ainsi, en fonction des intérêts acquis, vous pouvez avoir la possibilité d’emprunter jusqu’à 23.000 euros. Cette somme sera remboursable sur une durée de 2 à 15 ans. De plus, en cas de prêt, 1144 euros de prime d’état nette d’impôt sur le revenu vous doit vous être versée. Ce prêt est parfait pour financer des travaux d’amélioration ou de construction d’une résidence principale, ou bien encore son acquisition. Il n’implique pas automatiquement la fermeture de votre CEL. Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous pouvez céder vos droits à prêt qui ont été acquis sur votre CEL pendant la période d’épargne à un membre de votre famille.
Sans risque, le CEL est un compte épargne qui permet de cumuler les avantages d’un PEL. Enfin, il vous est possible de cumuler un CEL et un plan d’épargne logement (PEL) si ces derniers sont ouverts dans la même banque.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *