//
Finance

Quels frais prévoir lors de l’acquisition d’un compte titres ?

compte titre

Un compte-titres désigne qui permet à son titulaire de réaliser des investissements sur les marchés financiers. Intégrant des valeurs boursières ou encore des titres, c’est un support qui permettant également de passer des ordres en Bourse. En plus d’une fiscalité assez lourde, il est soumis à des frais de fonctionnement. En acquérant un compte-titres, vous devez prévoir le paiement de commissions à chaque opération à certains intermédiaires que sont les courtiers par exemple. Quels sont les différents à payer pour la détention d’un compte-titres ? La réponse à cette question est fournie par cet article.

Les frais de courtage

compte titreDans son fonctionnement, un compte-titres est soumis à des frais de courtage. Le titulaire d’un compte doit payer au courtier des frais sur les chaque transaction réalisée. Ils constitués de frais fixes et/ ou d’un pourcentage applicable sur le montant de l’opération effectuée. Les sociétés de courtage en ligne facturent des frais moins élevés et qui peuvent différer. Selon une étude récente réalisée par l’Autorité des marchés financiers, les ordres passés en ligne par l’intermédiaire d’une banque traditionnelle sont facturés à des frais moyens de 7,40 euros pour un montant de 1000 euros soit 0,74% du montant de l’ordre passé. Il est en outre de 0,47% pour un ordre passé d’un montant de 10.000 euros soit 47 euros de frais prélevés dans ce dernier cas. Les courtiers en ligne pratiquent des tarifs bien inférieurs. Pour preuve, pour un ordre passé d’un montant de 6,20 euros pour un ordre passé de 1000 euros et 21,60 euros pour un ordre de 10 000euros.

Les autres frais de fonctionnement du compte-titres

Hormis les frais de courtage, la gestion d’un compte-titres entraîne divers frais. On peut citer notamment la taxe sur les transactions financières. Le pourcentage est de 0,2% pour chaque opération. Si le compte-titres est ouvert auprès des banques de réseau, son titulaire doit prévoir le paiement de frais. Ces établissements prélèvent 0,77 % pour la gestion d’un montant de 10.000 euros et de 0,29 % pour un portefeuille de 50.000 euros. Il faut en outre préciser que certains organismes prennent une commission de tenue de compte avec un montant compris entre de l’ordre de 30 à 50 euros par an. Les entreprises de courtage en ligne ne pratiquent non plus de commissions sur ces transaction.

En définitive, il faut simplement dire que les frais prélevés par les différents établissements bancaires peuvent être plus ou moins élevés.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *