//
Economie

Sodexo boucle la vente de Vivabox et confirme des objectifs financiers

Le leader mondial des services aux entreprises Sodexo a annoncé lundi avoir conclu la cession de sa filiale Vivabox USA à la société d’investissement américaine Lion Equity Partners et a confirmé son objectif de résultat opérationnel pour l’exercice 2016-2017.

L’activité de cette «filiale rentable» ne «s’inscrivant pas dans la stratégie de développement de nos services, Sodexo a décidé d’accepter l’offre proposée par Lion Equity Partners», a justifié Sodexo dans un communiqué.

Si le groupe n’a pas dévoilé le montant de la transaction, il a toutefois indiqué que cette dernière a généré «une plus-value sur l’exercice 2016-2017».

Vivabox propose des services de marketing dédiés au secteur de la distribution et est présenté comme le leader sur le marché des coffrets cadeaux. Cette vente «vient la suite de la cession des activités européennes de Vivabox en 2015», a rappelé Sodexo.

Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif de progression du résultat opérationnel pour l’exercice 2016-2017 «en bas de la fourchette de 8 à 9%».

«Sur l’ensemble de l’exercice, l’effet de change sur le résultat opérationnel demeure légèrement positif, mais sera plus faible que sur le premier semestre de l’exercice en raison de la hausse récente de l’euro face au dollar US, la livre sterling et le real brésilien», a prévenu Sodexo.

Début juillet, le groupe avait été contraint d’abaisser son objectif de croissance annuelle, à une fourchette de »+1,5% à +2%», contre «autour de 2,5%» auparavant, après une activité jugée «décevante» au troisième trimestre. Mais il avait maintenu son objectif de progression du résultat opérationnel entre 8% et 9%, à périmètre et change constants.

Sodexo est présent dans 80 pays, compte 425.000 employés et sert chaque jour 75 millions de consommateurs.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *