//
Technologie

Unicredit: 400.000 comptes visés par des hackers

La banque italienne Unicredit a annoncé mercredi que les comptes de 400.000 de ses clients en Italie avaient été visés par des hackers mais que les données volées ne permettaient pas des transactions non autorisées.

«Unicredit annonce avoir subi une intrusion informatique en Italie (…) concernant les données de clients italiens relatives à des prêts personnels. Cette intrusion s’est produite par l’intermédiaire d’un partenaire commercial externe italien», indique un communiqué du groupe.

Cette intrusion s’est produite en deux épisodes, le premier remontant à septembre-octobre 2016 et le second à juin-juillet 2017, précise Unicredit.

La banque considère que «les données de 400.000 clients en Italie ont été violées au cours des deux épisodes».

Unicredit précise «qu’aucune donnée, comme les mots de passe, permettant l’accès aux comptes des clients ou permettant des transactions non-autorisées, n’a été volée».

«L’accès à certaines données d’état civil ou aux codes IBAN pourrait avoir eu lieu», ajoute cependant la banque.

Unicredit assure avoir informé les autorités compétentes et «adopté immédiatement toutes les mesures nécessaires pour empêcher» de telles intrusions informatiques.

Discussion

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *